Investir en SCPI

SCPI de rendementQu’est ce que la SCPI ?

Une Société Civile de Placement Immobilier est une forme de SCI autorisée à faire appel à l’épargne publique pour financer l’acquisition et la gestion d’ensembles immobiliers.

En y prenant part, les investisseurs accèdent à bas prix à un patrimoine immobilier locatif et/ou un patrimoine immobilier professionnel.

Il en existe six catégories :

  1. Les SCPI « classiques diversifiées » (bureaux, locaux commerciaux…)
  2. les SCPI de murs de magasins (qui misent sur le commercial)
  3. les SCPI régionales (qui se concentrent sur un secteur géographique)
  4. les SCPI internationales (possédant de l’immobilier à l’international)
  5. les SCPI plus-values (dont les immeubles risquent de s’apprécier fortement)
  6. les SCPI fiscales (qui permettent de bénéficier au mieux d’avantages fiscaux)

Dès lors qu’un individu détient des parts dans ce type de société, il devient co-propriétaire d’un ensemble d’immeubles, mais sa gestion ne lui incombe pas.

Son acquisition permet donc des revenus réguliers générés par les loyers encaissés, sans les tracas de la gestion de l’immobilier professionnel.

On peut y investir grâce à ses fonds propres ou bien par financement externe (emprunt, crédit…). Les parts peuvent s’acquérir à partir de 5000€ seulement.

Les revenus fonciers perçus, déduits des frais et charges pour leur montant réel sont soumis au barème de l’impôt sur le revenu.

Que gagne-t-on à en acquérir des parts ?

L’acquisition de parts de SCPI a un réel intérêt patrimonial : Non seulement vous diversifiez et valorisez votre patrimoine, mais vous investissez ainsi dans un immobilier professionnel (habituellement difficilement accessible aux particuliers de par son prix ou son prestige) sans vous préoccuper de la gestion.

Les revenus, indexés sur le coût de la construction, sont garantis sûrs car l’investissement se fait en collectif sur un grand nombre d’immeubles.

Le prix des parts, non indexés sur la bourse, a un rendement plus stable et plus efficace. En 2011, en moyenne, leur rendement s’établissait ainsi à 5,5%.

 Enfin, vous pouvez bénéficier d’une fiscalité attractive :

En effet, depuis le 1er Janvier 2004, les détenteurs de SCPI peuvent bénéficier du régime micro foncier, à condition que la somme des loyers bruts et de la quote-part des recettes ne dépassent pas 15.000 euros.

Vous pouvez également bénéficier dans certains cas de la loi Scellier, Malraux et du déficit foncier.

Encore un avantage non négligeable, vous êtes dispensé de frais de notaire lors d’un tel investissement.

Quels sont ses inconvénients ?

Tout d’abord, c’est un investissement de long terme, il est donc préférable de conserver les parts au moins dix ans. Comme tout investissement immobilier, il existe un double risque :

  • Un risque de perte en capital, puisque l’évolution des revenus dépendent essentiellement de la bonne gestion des ensembles d’immeubles par la société, mais aussi du cours du marché immobilier locatif.
  • Un risque de vacance locative, puisque les revenus de la société dépendent aussi du taux d’occupation des immeubles.

Enfin, ne perdez pas de vue que la gestion des biens immobiliers professionnels dépend d’une société qui peut elle-même faire faillite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrimoine Gay

Pourquoi Gaypatrimoine ?

Je suis Gay et Conseiller en gestion de Patrimoine depuis plus de 10 ans.

Je sais qu’il n’est pas aisé de parler librement de projet d’investissement lorsque l’on est gay et que l’on désire le faire avec son partenaire du même sexe.

C’est pourquoi j’ai décidé de créer Gaypatrimoine pour que vous n'ayez plus cette appréhension et cette crainte du jugement.

Gaypatrimoine un site pour nous.
Twitter Google Plus