Investir en LMNP

Choisir d’investir en LMNP

Fin de pouvoir générer d’importants revenus aux avantages fiscaux intéressants, deux dispositifs permettent une exonération d’impôts et constituent un investissement très attractif en terme immobilier. Il s’agit des statuts de loueur meublé professionnel (LMP) et de loueur meublé non professionnel (LMNP). Si le premier cas concerne essentiellement des investissements très significatifs et réservés à des professionnels, le second s’adresse à ceux qui souhaitent investir intelligemment dans l’immobilier sans pour autant être contraint à une fiscalité trop lourde.

Le statut de LMP :

Il s’adresse à des investisseurs dont l’objectif est de se constituer une véritable activité commerciale et lucrative. Pour bénéficier des prestations fiscales occasionnées par la loi sur les LMP, il est nécessaire de se conformer à trois critères obligatoires. Le premier est d’être immatriculé au registre de commerce et de société en tant que loueur en meublé professionnel. Le second critère est d’obtenir des recettes d’un montant supérieur à 23000 euros sur une année. Enfin, le LMP doit présenter des revenus issus de ses activités commerciales occasionnées par son statut de LMP supérieur à ses autres revenus. Parmi les avantages fiscaux occasionnés par le statut de LMP figurent notamment la possibilité de défiscaliser ses revenus sur une période de vingt ans et d’obtenir une réduction d’impôt substantielle.

La loi sur les loueurs meublé non professionnel (LMNP immobilier meublé) :

Elle offre également des avantages fiscaux très incitatifs. Parmi les mesures les plus attractives figure la possibilités d’un amortissement intégral de son investissement sur une période de trente ans. Parmi les mesures conditionnelles pour bénéficier des dispositions de la loi LMNP, il est obligatoire que la location se fasse en meublé. Dans ce cas, l’amortissement du mobilier sera réalisable au cours d’une période allant de cinq à sept ans). L’investissement LMNP permet à la fois d’augmenter la valeur mobilière du bien ainsi acquis mais également permet de déduire de ses revenus les frais occasionnés par l’amortissement.

Le montant des biens mobiliers n’est pas la seule catégorie de frais à pouvoir être déduits. En effet, outre le prix du mobilier, il est possible de déduire les frais d’entretien, les intérêts d’emprunt ainsi que les charges.

A terme, le statut de LMNP immobilier meublé permet une défiscalisation extrêmement intéressante en permettant d’une part la déduction des charges décrites précédemment et de déduire également les frais d’amortissement de l’acquisition du bien. Il en ressort un effet très positif pour le LMNP qui pourra ainsi limiter significativement la fiscalité sur ses revenus issus de ses opérations locatives.

Une réponse à Investir en LMNP

  1. Bonjour,
    merci pour ces informations très intéressantes.
    en plus de cela, j’ajouterai une chose sur les lois LMNP, surtout sur la nouvelle loi LMNP ce qui revient à dire, la loi BOUVARD : cette loi pemet de réduire son impôt de 25% du montant du bien immobilier. Le gain fiscal maximum pouvant être obtenu grâce à la Loi BOUVARD est de 8 333 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrimoine Gay

Pourquoi Gaypatrimoine ?

Je suis Gay et Conseiller en gestion de Patrimoine depuis plus de 10 ans.

Je sais qu’il n’est pas aisé de parler librement de projet d’investissement lorsque l’on est gay et que l’on désire le faire avec son partenaire du même sexe.

C’est pourquoi j’ai décidé de créer Gaypatrimoine pour que vous n'ayez plus cette appréhension et cette crainte du jugement.

Gaypatrimoine un site pour nous.
Twitter Google Plus